Des défis à ne pas perdre de vue (islam)

By Mohamed Ben Ouirane - mai 09, 2021


En tant que Musulman en Europe, l'intégration n'est plus nécessaire

L'intégration n'est plus nécessaire, elle est acquise.: les musulmans en France sitôt qu'ils qu'ils n'étaient pas entrés dans la culture française et européenne, sont bien intégrés au fil du temps. Il maîtrise la langue, connaisse la culture, respecte la loi. Les musulmans dans les pays Européens font déjà partie de la citoyenneté et du paysage du Vieux continent. 

Les derniers arrivants que sont les migrants ne posent en vérité aucun problème sinon celle de leur réputation et clichés (dont sont victimes presque tout "nouvel arrivant") ils sont même pris au piège de la manipulation politique car en réalité leur nombre est disproportionné par rapport à la place qu'on leur réserve sur les écrans. (compte tenu de leur nombre: 100.000 rapporté à l'échelle européenne, 450 millions, on se demande (encore) pourquoi ils sont tant craints?)

Cependant, les restrictions des libertés sont nombreuses.

Inégalité devant les situations: (se poursuivent) beaucoup de discriminations, en parler, est une quête de la dignité pour soi et pour les autres, et non une victimisation primaire. Que l'on soit d'origine immigrée ou non, la situation change avec des critères économiques (pourtant) semblables. Non seulement, cela n'est pas acceptable, mais cela ne devrait plus l'être.

Précarisation: c'est un "virus" social dont on ne parle plus mais le communautarisme a conduit à une précarisation qui concerne une partie de populations qui se trouvent être pour la plupart musulmane. Elles ne sont pas plus "pauvres" parce qu'elles sont "musulmanes" mais parce qu'on a mis en place les critères qui précèdent et qui conduisent à la précarisation. 

Les mois à venir doivent être l'occasion de les considérer -les musulmans ne sont pas des "ressources" - comme des citoyens. (factuellement)

La liberté n'est pas un prix qu'on décerne mais un combat qui se gagne

Mohamed Ben Ouirane, poète



   



  • Share:

You Might Also Like

0 commentaires