L'intelligence artificielle comme repli des consciences ? (Vumn)

By Mohamed Ben Ouirane - mars 19, 2021

« Comment les Robots peuvent Améliorer Les capacités de l’Homme.. » vraiment de la pub…et une idéologie rampante. Les reportages, documentaires, etc, ne manquent pas sur l'Intelligence Artificielle...à en croire, c'est l'incontournable des questions du futur,..justement, posons nous la question au présent!  L’Homme n’a pas changé depuis Adam, comme on dit…c’est encore moins le robot qui va lui permettre devenir un surhomme…ou d’être « meilleur » ou d’avoir des capacités extraordinaire. En vérité, l’Homme EST la créature extraordinaire.  La bassesse de l’esprit de ces charlatans qui nous vendent un « meilleur » monde par l’intelligence artificielle consiste à voir en la technologie, comme on croyait en la science, il y’a un siècle, comme une seconde religion « non-dite ». 

Rendre culte à l’artificiel, lui donner son temps, investir, comme le fond d’ailleurs le patron de Tesla ou celui d’Amazon (dépassant les bornes) qui dépensent des milliards pour Jupiter alors que quelques millions bien réparties suffiraient à certains coins de notre planète...

Sans aucun doute, j’ai toujours cru à la conquête de l’espace…car elle contient du rêve, mais il est plus sain (en même temps) de savoir garder des pieds sur terre…

Dans "Vers un monde nouveau", l'idée était que la technologie n'était pas néfaste à condition qu'elles servent l'Homme et non qu'elle cherche à l'asservir. L'IE semble être une idéologie qui conduit l'Homme à la perdition. Ces outils non seulement n'apportent rien, mais détruisent les capacités naturelles de sensibilité, d'analyse, et de conscience. (Robotisation à outrance, scientisme, etc.)

D'un côté nous voulons "sauver la planète" certains voulant retourner à l'âge de bronze et de l'autre nous "détruisons l'Homme" en voulant le remplacer par la machine...il faudra, à mon avis, choisir son camp celui de l'éveil (des consciences humaines) ou celui du refuge des consciences dans l'artificiel.

- notes sur le changement de paradigme. (2019)

  • Share:

You Might Also Like

0 commentaires