Le rétablissement de l'équilibre (sociétés)

By Mohamed Ben Ouirane - juin 29, 2020



Les Débats sur les "blancs et les noirs" nous ramène aux siècles passés...et m'intéresse (indirectement) étant donné les réflexions que j'essaie d'apporter sur la plus-value des cultures à l'Humanité.
On ne cessera de le répéter: le monde est un tout, chacun a sa place et sa contribution dans le tout, opposer les races les unes aux autres relève d'une (autre) culture: celle de la bêtise.

L'avantage d'avoir Trump à la présidence des Etats-Unis a au moins révélé les dessous cachés d'une Amérique où la communauté noire est réellement sous le joug de la violence policière...ce que l'ère Obama ne permettait pas de voir, la bavure a dévoilé la vérité de l'injustice.

En France et en Europe, le phénomène est (bien) différent: la violence est moins policière et d'avantage sociale, elle s'exprime moins avec les gestes, peu avec les mots, et beaucoup avec les actes (discrimination à l'emploi, au logement, etc).

Evidemment, on ne peut réduire, l'Homme a sa race, à sa couleur, sa nationalité, ou sa religion, j'ai défendu cette thèse dans "Vers un monde nouveau" (2015) bien-sûr, mais il faut se rendre à l'évidence que les minorités noires ou étrangères en général sont d'avantage discriminés.

Hélas, je ne crois pas que ce mouvement de révolte -justifié et justifiable - change (réellement) la donne, je l'espère, hormis aux Etats-Unis où le mouvement est plus fort parce qu'il relève d'une conjoncture et de non de la structure. Ceux qui tiennent les ficèles le savent très bien, au moindre évènement, les choses se feront "comme avant". ("L'ordre sera rétabli")

En Grande Bretagne, malgré le Brexit, nous sommes passés depuis longtemps du vivre-ensemble au vivre avec l'autre, ce qu'on appelle communautarisme ailleurs est vécu comme communautaire (simplement) et ne pose que peu de soucis.

Le sentiment de supériorité d'une race vis à vis d'une autre (même "inconsciente") est du racisme. A mon sens, il est et devrait être incompatible (même) avec la notion de citoyenneté; je le répète et l'ai dis en conférence à plusieurs reprises, l'éducation passe par une réforme intérieure personnelle.

Ce que les politiques peuvent et devraient faire, c'est revenir à une "Affirmative action" sur le modèle américain des années 60 (qui a fonctionné au moins quelque temps…) et de changer les termes de "quota" qui renvoie à l'expédition de marchandises, par "RDE" par exemple qui signifie "rétablissement de l'équilibre"...

Notes courtes - MB
E-mail: mohamed.bnarn@gmail.com









    

  • Share:

You Might Also Like

0 commentaires