S’adapter sans se nier (in french)

By Mohamed Ben Ouirane - mars 19, 2020


L'autre revers des mesures. 

"Je pense que chacun d'entre nous a beaucoup de travail qui nous attend (par ses paroles et ses actes) vue que la relation humaine est en train de se réduire aux choses strictement-pratiques (peu de place à la nuance et à la critique du monde) or nous avons besoin d’art, d'imaginaire, de pensée, de cultures, de rêveries

Restez en action: soyez dans l'écriture, faites de la peinture, dessiner, etc...

Il nous faudrait rester:

1- Eveillé(e) (une conscience éveillée est une conscience attachée à la Source, c'est à dire à Dieu.)
2- Détaché(e) (rester fidèle à soi-même.)
3- Libre (dans ses gestes et ses actes.)

Parce que personne n'est un robot et que la distance entre les gens qui est mis en place ne doit (surtout pas) être synonyme de déshumanisation et la technologie a besoin de rester un outil et non le substitut de nos personnes.
(Entre deux personnes, il y'a les deux personnes plus une troisième qui est le lien, ce lien peut nous élever ou nous rabaisser, à nous de le faire exister.)"

MB

  

  • Share:

You Might Also Like

0 commentaires