Skip to main content

Posts

Et si l'avenir du monde était poétique ?

       La Vision humaine a quasi besoin de devenir une vision "humaniste", pour contrer la numérisation du monde. A force d'avoir porter la science pendant un siècle, celle-ci est devenue, progressivement, par la technologie, celle qui pilote. L'Homme est devenu la machine qu'il a façonné. L'âme, le cœur, l'esprit deviennent vite pollués et contagiés par cette croyance que la science et ses dérivés produiront un monde meilleur. Mais quel monde meilleur? Un monde sans sentiments? Où l'humain est réduit à la consommation de drogue, d'alcool, et de jeux !? La dimension humaine réduite a sa capacité à dominer l'autre par la science et la technologie.

      Alors? Préférons les larmes de la passion, l'espoir de l'innocence, le temps où le nectar des rêves est une semence permanente. Là est l'humain qui vit. La vie, la vraie, ne s'achète ni ne se vend, ne se troque, ni ne se donne.
L'objectif n'est pas d'aller contre le …
Recent posts

Stop aux critiques intra-communautaire !

Unité et savoirs partagées, quelle posture ?
(Le changement de paradigme passe par une réforme des mentalités !)

A une époque, déjà, je disais qu’il serait salutaire d'entreprendre soi-même des œuvres positives au lieu de chercher (sans lassitude!) ce qui est négatif chez les autres. Aujourd’hui, je pense qu’il faut maintenir la même philosophie puisqu'il s'agit d'un principe de vie. C’est le principe de construction/destruction. Construction d’une idée, d’un projet, d’une réflexion, etc.Notre énergie dépensée à vouloir détruire les œuvres des autres est colossale...au sein de notre communauté, bien que les choses aient évoluées, nous aurions sans souci bien des palmes d’or dans ce domaine...En effet, ce « souci civilisationnel » a trop ralenti l’expansion de notre imaginaire et nos forces d’inspirations...A commenter dans le vide, on ne produit plus rien soi-même. C’est ce ce que je me refuse moi-même au quotidien...alors, construire, imaginer au lieu de détruire doit d…

L'Art, comme expression du divin

"J'aime bien cette idée mise en exergue au fil du temps par les artistes et mystiques, selon laquelle l'art est une expression du divin. Nous avions déjà abordé ce thème à plusieurs reprise en groupe (A Paris). Pour les plasticiens, les architectes, les décorateurs, mais aussi pour tout regard esthétique sur le monde, cette approche est nécessaire; de quelle approche est-il question ? De faire le lien entre les sources scripturaires (Coran et Sunna du Prophète PBSL) avec un regard esthétique sur ce qui nous entoure. Se souvenir que le Coran et la Sunna contiennent le sens profond de la contemplation, de l'étonnement, de l'observation attentive quand il est dit par exemple: "Unzur" (Regardes) "Regardes ce qui est dans les cieux et dans la terre." (Coran) Ainsi ce regard esthétique est aiguisé par la contemplation parfaite et harmonieuse de la création! ce que chaque artiste, en somme, essaie de reproduire n'est que le reflet miniaturisée de…

L'Orient et l'Occident entre "répulsion" et "attractivité" ?

Vers une identité cosmopolite et métissée pour préparer un avenir
La question aujourd'hui concerne ce « sentiment d’appartenance » que l’on porte à une culture, une histoire, des événements, qui fonde l'identité première d’une nation. Ceux qui sont nés en France même si leurs parents sont nés dans d'autres pays ont embrassé la nation française. En d’autres termes, le lieu naissance détermine la culture de départ de l’individu (Il y’a une sacralité autour de ce lieu, qui n'est jamais anodin)

Par ailleurs le « sentiment d’appartenance » peut se situer sur la culture des parents -ou des grands parents, ou à une culture "d’adoption", parfois exotique, que l’on a aimé, ou que l’on apprécie. C’est une culture de la « découverte » pouvant devenir une culture d'« adhésion ».
L’Orient et l’Occident fonctionnent en mode "répulsion/attractivité". Ils sont à la fois en "concurrence" mais aussi: "on se copie", on "s’imite", en mê…

Mots de présentation Salon du Livre (Revue de presse)

Un grand merci à Mizan info de relayer le portrait d'auteur et pour cet article


Découvrir l'article: -
http://www.mizane.info/salon-du-livre-2019-des-nouveautes-a-decouvrir/?fbclid=IwAR3jKxs-HLhBBPQIZNGD8nsMAv19URyKfdwo8S4yjUvgyLfOMkKdC-rjenY


Les Solutions Ultimes pour un Développement économique en Afrique du Nord

Grandes lignes d’un développement économique « sûr » et « serein » pour l’Afrique du Nord "Derrière une pensée politique, il y’a toujours une pensée économique" disait l’un de mes professeurs…d’où l’importance de faire un lien entre les deux matières…Il y’a plusieurs années, je n’étais à vrai dire ni "capitaliste", ni "anticapitaliste"mais j'étais pour la « régulation » de l'économie…une "économie de marché" sans "ultralibéralisme".

Cependant, force est de constater que cela était vrai, quand y’avait de « l’eau dans le robinet » (économique européen) mais ce qui n’est plus le cas en terme économique puisque celui-ci "a séché. Alors comment entrevoir le développement pour l'Afrique du Nord? En savoir plus

Parution imminente du...."Semeur d'émotion"

Parution du « Semeur d’émotion », un recueil de 19 sagesses musulmanes contemporaines publiées dans un livre en format de poche.
Plus d'infos: https://amzn.to/2OmZ8EA
En librairie:
Librairie Al Bouraq 91 Rue J-P Timbaut 75011 Paris France / 18 rue des fossés Saint-bernard 75005 Paris France