Pourquoi une renaissance de la civilisation musulmane est à venir


Une émergence économique et financières incontestable, malgré une avancée structurelle en "tâtonnement"!

On peut être très critique sur le monde musulman et ses labeurs (Ce que j'ai toujours été...), mais on constate que la civilisation musulmane se transforme vers le mieux, globalement: 
(Voici ma prospective, "prévoir", n'est pas "prédire", mais seulement "anticiper", imaginer les changements à venir...)


1- Des signes sont présents. Le monde Oriental a pris ses dix dernières années, le "meilleur" de l’Occident, en terme de production, de concept, de "consommation". (Ensuite, les dérives "consuméristes" se retrouvent partout et ne sont pas inhérents à une seule civilisation). 

2- Le monde musulman s’est transformé au fil du temps, tout comme la civilisation Chinoise s'est inspirée de l’Occident pour connaître une croissance économique, cette dernière atteint aujourd’hui ses limites de développement, et voit d'ailleurs sa croissance stagner. 

3- Le Moyen-Orient dispose désormais des ressources financières et économiques lui permettant d'être compétitif avec le monde Occidental.
(Certes, c’est un peuple qui "consomme", mais les élites puis le peuple ont très bien compris le développement Occidental, pour le marier à l’islam, à leurs cultures, à leur tradition.).

4- Le monde musulman est "déjà" plongé dans la modernité (technologie, mode de vie, globalisation etc). 


Son point fort, qu’on considère aujourd’hui comme un point faible, c’est sa capacité à supporter le terrorisme, contrairement à l’Occident. De l’Algérie, à l’Egypte, la Syrie, l’Arabie Saoudite, le Yemen, la Jordanie, mais aussi l’Iran, en allant jusqu’à la Malaisie, la civilisation musulmane va vers un renforcement au fil du temps, le bassin Shiite ne va pas poser de problème, contrairement à ce que l’on pense,  dans le sens où il s’est toujours situé en Iran, Irak, géographiquement et historiquement.

Les américains ainsi que les européens voient leurs principales companies comme déjà évoqué, investis par des capitaux en provenance du Moyen-Orient, du Qatar, des Emirats, de l’Arabie Saoudite!
Les révolutions dans le monde arabe furent, et beaucoup de prospectiviste anonymes en témoignent, une étape de cette renaissance. 

Le monde arabo-musulman a pris conscience des enjeux politiques et économiques qui le traverse, et les révolutions politiques traduisent une volonté de libération de l'ensemble des pays, depuis la période post-colonisation, une volonté, au sens propre du terme, pour se renforcer les uns avec les autres.

On peut parler d’une "renaissance" de la civilisation musulmane, parce que l’unité que représente la religion constitue un socle sacré, qui se perd en Occident. On peut imaginer que l’Occident revienne à une logique d’union par ailleurs, en cherchant à unifier le monde chrétien. (Regardez les news...). On peut imaginer un monde, où la croix, et le croissant se font face. Cela ne signifie pas une guerre, car les coopérations se poursuivront, mais un redécoupage du monde, avec des frontières nouvelles.

C’est ce à quoi l’on assiste actuellement. Les peuples arabes accepteront leurs dirigeants, (Exemple: Syrie, Turquie) qui auront malgré eux, la condition d’être fidèle à leurs engagements, la situation de leurs pays ne permettant pas  une autre alternative!

Ceux qui "prédisent" le déclin ou la chute du monde arabe et musulman, s’appuie uniquement sur le terrorisme, pour justifier ce déclin. Il faudrait regarder ces autres éléments, qui traversent le monde musulman, pour saisir l’idée que nous avons à faire à une renaissance qui a commencé.

On souhaite que quelques soient ces orientations, les peuples vivent libres, en harmonie les uns avec les autres, avec des valeurs de justice, de paix, et d’équité.

Posts les plus consultés de ce blog

Un monde cosmopolite.

La place inutile de la poésie

Métaphore du poète qui renaît