02 juillet 2015

"Chocs des cultures"? Qu'est ce qui est jeu? (inter-culturel)


Dépasser la lecture du conflit inter-religieux.
 
On peut toujours penser que la problématique dans les pays arabes provient de la "culture", de la "croyance", du "vivre-ensemble", etc.. comme certains essaient de nous le faire penser, mais lorsqu'on interroge l'Histoire, mais aussi le présent, on se rend compte qu'il n'en est rien: la majorité des populations dans les pays arabes vivent ensemble, et sont prêts à vivre ensemble malgré, avec leur différence. Si on franchit cette grille de lecture d'opposition, on se rend compte que ce qui se cache derrière, ou ce qui se cache "à peine", derrière ces conflits, c'est l'exploitation des ressources naturelles, en Afghanistan, en Libye, sans compter l'Irak (depuis  trente ans). Tous ces pays connaissent actuellement un chaos, dont les racines ne sont pas liées à la religion des personnes, mais bien à l'usurpation des ressources de la terre, ainsi que d'autres défis, d'éducation, d'infrastructures, de questions sociales.
 
En somme, l'ennemi de l'Orient et de l'Occident, se situe bien ailleurs que: "l'Orient" et "l'Occident", en termes de cultures, de valeurs, et de croyances, mais la question si chère à Agatha Christie, nous amène à nous reposer la question de savoir: "à qui profite le crime?" c'est à dire, celui de la manipulation où certains, utilisent les masses, au nom de leur intérêt propre.
 
Maintenant que faire? D'abord, refuser de tomber dans ce "choc civilisationnel", qui ne donnera la victoire en vérité à personne. Ensuite, critiquer les "vrais ennemis" de manière précise. Enfin, apaiser, car nous vivons sur la même planète, et la construction du dialogue, et des projets réciproques, fructueux, restent une priorité. C'est bien une chance qui nous ai offerte. A l'Homme, de retrouver son rôle initial, de renouer avec une paix, qui soit précisément individuelle et merveilleusement collective.

Mohamed Ben ouirane