L'oeuvre d'Art

Regardons le chemin parcouru
Les traces restantes ainsi sont maintenues
Au gré des phares aveuglants les routes
La lumière des âmes illuminent le réel.

Chaque mot qui dort empaille l'horizon de sens
Les phrases et les vers ainsi ne sont plus
Seulement phrases et vers...
Ils prennent la forme de velours
D'ondes sillonnantes à la pointe du jour
Ils ne sifflent, mais voguent d'âme en âme
Cherchant leur ultime séjour.

Les mots de l'art éveillent en nous le nectar
Caché sous les arches.
Les couleurs, les retouches, les ombres,
Chaque scintillement nourrit la même direction
Vers laquelle ils repartent à la source.
Les palabres et les fables s'éclipsent sous leur regard
Le silence habite le recoin du tableau.

L'échelle dort dans la symétrie ambiante de l'oeuvre
Dans le désordre du monde, signant :

Beauté, Amour, Harmonie,
Unité.....





Posts les plus consultés de ce blog

La place inutile - notes

Changer - Evolution systémique du mode de gouvernance

Métaphore du poète qui renaît