Poésie soufie.

Si tu te dépouilles

Si tu te dépouilles de toute idéologie
Il te reste l’humanité de ta profonde nature

Si tu débouilles de tout carcan social
Il te reste la personnalité qui fonde ton origine

Si tu dépouilles de l’excès, de la pression mondaine
Il te reste la tranquillité émanant de ton silence

Si tu dépouille de tout y, compris de ta personne
Il te reste la vérité qui te murmure Son existence....

Anonyme.

Posts les plus consultés de ce blog

La place inutile - notes

Changer - Evolution systémique du mode de gouvernance

Métaphore du poète qui renaît