Articles

Sur la commémoration du sacrifice d'Abraham (PSL)

Image
La journée Arafah - Bonne soirée et méditation

Les journées particulières marquent notre état d’esprit et éveillent en nous les souvenirs du passé à la lumière du Passé. C’est plus que la Gloire de l’appartenance que l’on se remémore mais la beauté de l’unité de tous les musulmans. Nos pensées au rohingyas (musulmans de birmanie) et autres peuples dans l’épreuve.
Puisse le Très-Haut nous soulager de toutes peines et accroître nos espérances.



Sens de l’aid – commémoration du sacrifice  (Texte écrit en 2004)
L'aid, c'est le rappel du sacrifice, celui d'Abraham (PSL) vis à vis de son fils Ismaël (PSL) car il l'a vu en songe.(L’une des directives des prophètes (PSEeux) selon un hadith (récit prophétique) c’est d’appliquer ceux qu’ils voient en songe). Derrière cela, c'est tout un enseignement parmi lequel, la notion du sacrifice, de la confiance en Dieu, du sens de l'épreuve. La viande, la chair, sont des éléments extérieurs de cette histoire. C'est la symboliq…

La place inutile de la poésie

"Y'a-t-il  de la "place" pour la poésie aujourd'hui ? On souhaite laisser croire que la poésie dans une période "incertaine" est une activité inutile ? Alors on peut répondre "non" comme pour ne pas montrer qu'on est offusqué..."absolument pas"! je pourrais le crier !
En fait, elle est inutile dans le sens où elle ne prétend pas apporter une certaine "utilité" dans un monde déjà bien encombré technologiquement...la poésie est là non pas pour être "utile" mais pour "libérer".
Libérer" l'imagination
Libérer les rêves
Libérer les émotions...parce que toute libération est le premier chemin qui mène à la liberté.
Voilà un "but" de la poésie...ne pas chercher en avoir un absolument. L’obsession du but n'est pas dans la nature poétique. Il ne s'agit pas non plus de prôner une "désobéissance sociale" mais d'essayer de vivre en étant porté par elle.
Les sociétés qui …

La formule secrète de l'art

La "formule" secrète de l'art 

Vous connaissez peut-être la formule: "l’art ne serait pas art, si tout était art". Cela signifie qu’il y’a des "limites" en art, pour "mieux" identifier l’art.
Cela veut dire aussi que l’art n’est pas « partout », car il perdrait alors de sa substance, de sa crédibilité, mais aussi de son sens.Pour la poésie, il en est de même : on peut dire que la poésie est une discipline définie, bien que sa portée soit vaste et élargie. Elle existe dans bien des choses autour de nous, dans la nature, dans le regard, dans l’attitude humaine..il y’a de la poésie !Cela dépend donc du sens que chacun donne au mot et comment il est mis en situation, ce que l’on entend par lui. "Poésie" peut dire « esthétisme », « esprit esthétique», « beauté », etc.Les écoles de pensées poétiques, sont nombreuses, elles sont liées à leur philosophie. L'art, la poésie, n’est ni un « dieu », ni « une foi », ni une « croyance». C'e…

A propos de l'homme nouveau (Sociologie)

La Théorie de l’”homme nouveau” est présente dans un certain nombres de traditions et philosophies (Cf wiki). On peut au fil du temps à chaque fois lui apporter une redéfinition à l’aune d’un monde qui aujourd'hui a bien évolué sur tous les plans, économique, sociologique, mais aussi au niveau du mode de pensée.

Qu’est-ce qu’être “multiple” dans la configuration de notre époque ? Avec les voyages, nous sommes passés d’un mode sédentaire à un mode plus nomade. Cela remet au centre la question de l’identité première: où allons nous à l'échelle de l'Humanité ? A ce moment là, la question des racines, de la mémoire, de la patrie, deviennent primordiales. 
L'autre comme un potentiel enrichissement de soi Ce regard permet aussi de s’enrichir par l’esprit de découverte, de rencontres avec d’autres cultures, d’autres points de vues, d’autres visions des choses. Ce "mouvement" permet ainsi de remuer ses idées, et d’évoluer sur le plan intellectuel, spirituel,  et psychol…

Pédagogie de la perception artistique

Mon pamphlet pour l'art, le Sens & l'Histoire

L’art (architecture, peinture, poésie, calligraphie, mosaïques) n'est il pas un excellent moyen de voir les choses "autrement" ? Sortir des espaces courants des actes de consommation pour penser "autrement". La visite d'une exposition artistique permet en effet de s’évader un moment, et de briser ainsi les habitudes intellectuelles pour faire usage de ses sens. Rentrer dans une œuvre artistique au présent, c’est voyager aussi dans l’histoire et les cultures. Une simple "poterie" (du 17e s. par exemple) nous remémore toute l’ingéniosité des hommes de l’époque. Cela nous ramène aussi à notre condition humaine: la production du beau, du travail raffiné sur les lignes formelles et les couleurs appartient bel et bien à toutes les époques. Comment s’en inspirer ?. Le "Beau" est-il condamner à appartenir au passé, ou peut-on à la lumière de ce passé, imaginer le beau, selon l’esthétisme d…

Happy ramadan 1439 hijri (2018)

Métaphore du poète qui renaît

Métaphore du poète qui renaît
Comment les poètes meurent ? Par le bruit et non le silence Par le surplus de mouvements Et par les bruyantes cadences.
Comment les poètes meurent ? Par les circonstances atténuantes, Contre les injustices permanentes, Aux parfums de l’amiante.
Les poètes meurent de l’insouciance Des hommes conscients de leurs errances Quand on voit toute l'abondance Dans laquelle certains jouissent et se noient.
Les poètes meurent de tant de choses Qui résident dans un monde pourtant humain Ils s’inspirent alors du cosmos  Et une seule plume à l’encre de chine leur redonne

Un pouvoir surhumain !

Mohamed Ben Ouirane