12 juillet 2018

L'inutilité de la poésie...(Notes)


"Y'a-t-il  de la "place" pour la poésie de nos jours ?

On souhaite laisser croire que la poésie dans une période "incertaine" est une activité inutile ? Alors on peut répondre "non" comme pour ne pas montrer qu'on est offusqué..."absolument pas"! je pourrais crier !

En fait, elle est inutile dans le sens où elle ne prétend pas apporter une certaine "utilité" dans un monde déjà bien encombré...la poésie est là pour "libérer".

"Libérer" l'imagination, libérer les rêves, libérer les émotions...parce que la libération mène à la liberté !

Voilà un "but" de la poésie...ne pas chercher en avoir un absolument. L’obsession du but n'est pas dans la nature poétique. Il ne s'agit pas non plus forcément de prôner une "désobéissance sociale" mais d'essayer de vivre simplement. 

"Les sociétés qui ne rêvent plus sont des sociétés qui meurent" dit le vieil adage. L'art emprunte ce chemin qui consiste à rêver et à faire rêver. L'objectif n'est pas matériel, il est spirituel. Sur le plan de la verticalité, la poésie est un regard esthétique sur le monde. Sur le plan de l'horizontalité, il ne s'agit pas de s'homogénéiser mais de s'unir, dans la diversité humaine, et dans l'unité de la nature au delà des frontières. 

Alors, lisez, écrivez, publiez, critiquez, écoutez, et apprenez à votre regard et à votre ouïe à (re)trouver le sens à travers la saveur des mots !...et surtout ne cherchez pas l'utilité dans la poésie, laissez-là inutile, c'est bien là que réside tout son secret."

Mbo

13 juin 2018

Connaissez-vous la "formule" secrète de l'art ? (Notes)


"Vous connaissez certainement la formule: "l’art ne serait pas art, si tout était art". A méditer.  (Il y'en a tant d'autres....)

Cela signifie qu’il y’a des "limites" en art, pour "mieux" identifier l’art.

Cela signifie aussi que l’art n’est pas « partout », car il perdrait alors de sa substance, de sa crédibilité, mais aussi de son sens.

Pour la poésie, il en est de même. On peut dire que la poésie est une discipline définie, bien que sa portée soit vaste et élargie. On peut... la retrouver dans bien des choses autour de nous, dans la nature, dans le regard, dans l’attitude humaine..il y’a de la poésie !

Cela dépend donc du sens que chacun donne au terme et comment il est utilisé, ce que l’on entend par lui. "Poésie" peut dire simplement « esthétisme », « esprit esthétique», « beauté », etc.

Les écoles de pensées -poétiques-, par exemple, sont nombreuses, elles sont liées à leur philosophie. 
Mais comment peut on alors définir un auteur ? Un auteur écrit en fonction de ce qu’il est, de ce qu’il pense, et ce à quoi il croit. 
Son écrit reflète ce qui habite son cœur. L'auteur ne remplacera pas l’Homme qu’il est, seulement si l’Homme qu’il est, change intérieurement, alors l'auteur en lui changera.

L'art, la poésie, n’est ni un « dieu », ni « une foi », ni une « croyance». Il permet juste le bien-être, éveille les sens -parfois- au monde...ne cherchez donc pas la formule de l'art, ressentez ce que dégage une oeuvre en cherchant à lire celle qui vous fera grandir..."

Mbo - Sur l'Art et la poésie